Skip to content

Coût salarial, coût salarial unitaire, part de la valeur ajoutée

Tous les élèves qui suivent des cours de sciences économiques savent qu'il faut comparer des grandeurs ...comparables.

Et pourtant un lecteur me signale qu'un prof (sic) de sciences économiques découvre cette règle:

de plus, ce qui compte en matière de compétitivité, ce n’est pas le coût salarial horaire mais le COÛT SALARIAL PAR UNITÉ PRODUITE

(Les hurlements, en lettres capitales, ne sont pas de moi)

Encore qu'il ne soit pas très sûr, il demande en effet:
Pour revenir aux éléments essentiels de ma contribution : que pensez-vous des 2 éléments évoqués ? A savoir :

- le coût salarial n’est PAS LE SEUL élément de la compétitivité

- ce qui compte en matière de compétitivité, ce n’est pas le coût salarial horaire mais le COÛT SALARIAL PAR UNITÉ PRODUITE
Voyons ce qu'il en est:

Il parle d'un rapport de l'Observatoire des prix qui essaye de déterminer la ou les raisons du prix plus élevés de certains produits en Belgique par rapport à ses voisins immédiats.

Passons sur le fait que l'étude ne prend pas en compte les marques de distributeur ni les fruits et légumes frais alors que l'étude explique que ces produits sont d'habitude moins chers en Belgique que chez les voisins.

Ce qui m'étonne assez, c'est la conclusion suivante:
. Cependant, la Belgique compense ses coûts salariaux plus élevés par une meilleure productivité
(page 110 du rapport )

En effet, la productivité est calculée comme étant la valeur ajoutée par travailleur. Ce ratio est plutôt "Part des travailleurs dans al valeur ajoutée"
Quand on sait que la valeur ajoutée est en fait la somme de l'excédent brut d'exploitation et ... le coût salarial , il est évident que le coût salarial influence significativement le prix.

Petite démonstration:

VA (valeur ajoutée unitaire) = CS (coût salarial unitaire) + (EBE unitaire (excédent brut d'exploitation)

CUT= Coût unitaire total= CS/VA, donc = CS/(CS+EBE)

Dans le fichier ci-joint j'ai essayé d'estimer l'impact de ce coût salarial sur les prix. Il est vrai qu'il est marginal (4%)


Plus grave est que le coût salarial élevé a comme impact que les personnes peu qualifiées ne trouvent pas d'emploi, mais cela c'est un autre sujet.

CUT.xlsx

Rétroliens

Pas de rétroliens

Commentaires

Afficher les commentaires en Vue non groupée | Vue groupée

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Marquer un texte en gras: *mot*, souligner un texte: _mot_.
Les smilies standard comme :-) et ;-) sont convertis en images.
Les adresses Email ne sont pas affichées, et sont seulement utilisées pour la communication.

Pour éviter le spam par des robits automatisés (spambots), merci d'entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessous dans le champ de fomulaire prévu à cet effet. Assurez-vous que votre navigateur gère et accepte les cookies, sinon votre commentaire ne pourra pas être enregistré.
CAPTCHA

Form options